Souvenir d’enfance : le début du voyage intérieur ?

Catégories

6h45,

C’est le calme.

Pas une voiture dans la rue.

La nuit d’hiver est encore bien présente, le ciel tout propre d’un bleu profond incroyable, et j’aperçois au milieu de cette merveille céleste, un tout petit croissant de lune qui me ramène à des souvenirs d’enfance et à des rêves que j’avais plein la tête à cette époque.

Les murs de ma chambre étaient d’une couleur bleu clair. Dans les années 80, la tapisserie était déjà à la mode. Sur les murs, étaient dessinées des petites étoiles, des croissants de lune, et un personnage doux enveloppant mon ami Pierrot.

Je revis chaque détail de l’époque : mon lit en merisier avec des barreaux que je faisais tourner sur eux-mêmes, une petite table de chevet avec une lampe bleue et des ficelles de la même couleur, un petit bureau où j’aimais dessiner, et un coffre de couleur blanche, rempli de peluches, de puzzles et de jouets, qui était aussi ma cachette préférée lorsqu’on jouait à cache-cache avec ma cousine. Et puis dans un recoin, un mange-disque de couleur orange.

Le même orange que l’aspirateur et tous les appareils ménagers de l’époque !

Sur le dessus, il y avait des petits trous noirs qui laissaient passer les sons et la musique des chansons. Je trouvais ça fascinant. J’aime pouvoir écouter des chansons comme bon me semble, pouvoir écouter des refrains en boucle jusqu’à connaître par cœur le rythme, les paroles, et tous les moindres détails de la mélodie, et surtout rire à m’en faire mal au ventre lorsque l’un des disques est rayé et bloque sur le refrain de « Bibiphoque ».

crédit photo : gramophone.fr

La musique devient alors mon univers magique, mon refuge où j’aime me raconter des histoires, construire un décor, et m’imaginer avec des animaux qui parlent, des héros, des personnages féériques.

C’est ainsi qu’est née le début de ma créativité, en laissant mon âme d’enfant s’exprimer, en m’amusant avec mon imagination et en me laissant porter par ma propre créativité et mélodie.

Et lorsque je reviens dans mon corps d’adulte d’aujourd’hui, je souris pleinement de l’extérieur et de l’intérieur. Je continue à nourrir cette âme d’enfant toute légère et spontanée, je continue à créer des aventures magiques et extraordinaires que je partage et raconte sur internet et en tout petit groupe privilégié dans mon espace méditatif dans le sud de la France. Cela me permet quelque part de contribuer à réveiller l’âme d’enfant en chacun.

Je suis tellement en joie et heureux d’avoir pu partager tous ces bons moments. Merci de m’avoir suivi dans cette aventure et permis de continuer à réveiller cette partie en moi.

Avec bonheur de nous retrouver pour continuer cette exploration, ensemble, en 2024.

Belles fêtes de fin d’année à chacun de vous. Cédric

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *