Qui suis-je ? (Episode 5 : ma vie avant d’être thérapeute)

Bonjour à toutes et tous ! 

Je suis ravi de voir que cette nouvelle série d’articles continue à vous séduire. On continue sur la même lancée avec la suite de l’aventure 🤓

Retrouvez tous les précédents post dans le fil d’actualité et sur mon site internet LeBonheurExiste.com

La reprise après 30 jours d'arrêt

J’ai repris le travail beaucoup trop rapidement, par peur de décevoir les autres, par peur d’être jugé.

Mon corps n’était pas prêt à retourner au travail mais ça, je ne le savais pas. Je n’ai pas su écouter mon corps et j’ai vite replongé dans l’épuisement.

Cette nouvelle étape m’a permis de prendre conscience qu’il était temps pour moi d’𝗮𝗰𝗰𝗲𝗽𝘁𝗲𝗿 la maladie, d’accepter d’être dans cet état de fatigue très intense, d’accepter de changer et surtout d’accepter six mois d’arrêt maladie.

Six mois pour me reconstruire

La nouvelle étape que j’ai pu franchir, après l’acceptation de la maladie, l’acceptation de l’arrêt maladie, c’est 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗽𝗿𝗲𝘂𝘃𝗲 𝗱𝗲 𝗽𝗮𝘁𝗶𝗲𝗻𝗰𝗲.

Pas évident pour quelqu’un de très actif !

J’ai passé les premiers mois à me reposer, à dormir, nuit et jour : il m’était impossible de faire quelque chose d’autre de toute manière…

C’est une étape très importante et à ne pas négliger. Evidement mon entourage ne comprenait pas, mon compagnon de l’époque non plus, ma famille encore moins, j’ai eu très souvent l’impression d’être sur une autre planète, d’être jugé, et de passer pour une personne qui profite du système. 

Et puis sous les bons conseils de ma psy, j’ai progressivement repris goût en la vie : la confiance a commencé à pointer le bout de son nez.

Des petites réussites positives

Je me suis fixé un premier objectif positif atteignable. 

(La suite bientôt)

 

Vous aimez ?

N’hésitez pas à mettre un  ❤️ à partager  🔄 et à commenter ✏️

Au plaisir de vous lire ! Cédric ☀️

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.