🌦Les émotions : la tristesse

Le monde émotionnel est un univers qui me passionne depuis de nombreuses années.

💡 Pourquoi ? 

J’aime partir à la rencontre du soi, à la rencontre des émotions, les mettre en lumière, tout en y mettant de la bienveillance. 

La mise en lumière permet de mieux se comprendre, d’activer le cheminement, d’accepter l’ensemble de sa corporalité et de ses émotions.

Aujourd’hui et un mardi sur deux jusqu’à fin avril, je vous propose de mettre en lumière les émotions.

On démarre cette série avec LA TRISTESSE.

La tristesse fait partie des émotions dites négatives. J’utilise ici ce terme car nous allons voir dans cet article comment transmuter son état émotionnel en positif.

Le mal-être

La tristesse fait partie des états émotionnels dits de « mal être » . C’est un état réactionnel naturel et normal qui est souvent vécu lorsque nous devons passer à autre chose, tourner la page, faire le deuil de quelque chose, d’une situation, d’une relation, d’un projet (de vie).

La tristesse est l’une des premières émotions vécues dans l’enfance, même à l’état d’éveil chez les bébés puisqu’on parle souvent de la peur de l’abandon chez le nourrisson à partir de l’âge de 6 mois. Cette peur chez le nourrisson interagit avec son état émotionnel, la peur monte à la surface, les pleurs sont là et la tristesse née.

Vous pouvez lire les livres de Lise Bourbeau sur les 5 blessures de l’être pour en apprendre d’avantage sur les blessures de rejet, d’abandon, de trahison, d’humiliation et d’injustice.

Revenons à la tristesse : cette émotion est souvent réprimée (on la rejette on la désapprouve !)

Si vous la rejetez, déjà c’est que vous n’avez peut-être pas conscience du rejet, vous êtes dans le déni :

🙈 de part vos croyances familiales,

🙈 de part vos croyances sociétales, 

🙈 vous pensez probablement que cette émotion est « mal vu » . 

Ah bon ? Mais aux yeux de qui ? Alors, inconsciemment vous n’osez pas l’exprimer. Avec le temps, cette émotion se renforce, ce qui peut vous amener à l’étape suivante : la dépression.

☀️ SWITH & activation du positif

La sophrologie est là pour vous permettre d’accueillir avec bienveillance tout cela. Elle permet de changer votre état intérieur (switch) : votre état émotionnel se transforme :

négatif ➡️ positif

En face de la tristesse nous retrouvons alors : la joie, la gaieté, la vivacité, le bonheur, l’éveil, l’entrain, le soulagement ; des émotions de bien-être.

L’accompagnement grâce à la sophrologie 

Après avoir pris conscience de votre état émotionnel, peut-être de vos croyances limitantes, de vos freins, nous allons utiliser la sophronisation de base et des techniques d’activation du positif pour vous offrir la possibilité de :

✨ réactiver vos ressources intérieures 

✨ changer votre météo intérieure

✨ vous offrir un baume de douceur.

La relaxation guidée et la sophrologie permettent de vivre tout cela, dans ce qui est le plus juste pour vous : je vous propose une séance sur mesure et adaptée à vos besoins du moment.

Et vous, quel est votre état émotionnel du moment ?

Arrivez-vous à être bienveillant(e) avec vous-même et votre état intérieur ?

💌Pour recevoir les prochains articles de cette série directement par mail, inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Au plaisir d’approfondir tout cela en en cabinet et à distance.

Cédric

Une réponse sur “🌦Les émotions : la tristesse”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.