Les émotions : la peur

Les émotions : la peur

Après avoir mis le focus sur la tristesse puis la colère, nous continuons notre cheminement autour des émotions avec aujourd’hui pour sujet : la peur.

C’est une émotion qui souvent nous freine et nous empêche de passer à l’action.

💡 Pourquoi ? 

La peur c’est une réaction normale, c’est un système de défense de notre corps. Notre corps nous envoie le message comme si un danger est présent et en fonction de notre histoire de vie et de nos expériences on peut rester sur place, être au point mort ou bien au contraire affronter cette peur et avancer dans cette zone de turbulence.

Avoir peur est humain, ne pas passer à l’action aussi et pour diverses raisons : l’envie de rester dans ses habitudes, de se limiter à rester dans sa zone de confort, avoir peur de l’inconnu, peur de perde ses repères… 

Avoir peur est une réaction du corps, c’est un message que nous envoie celui-ci pour :

  • nous alerter d’un danger
  • nous protéger
  • nous montrer que ce n’est pas comme d’habitude
  • et surtout c’est le signe qu’une transformation peut se faire.

Et dans le corps ?

Vous le savez, j’aime bien vous ramener dans le corps et dans les sensations. Notre corps nous parle et avec la peur, on peut se retrouver par exemple avec ces sensations :

  • la boule au ventre 
  • la gorge nouée 
  • avoir mal au coeur 
  • la perte d’appétit
  • le besoin de rester figé et inactif.

La peur peut être également un booster, un moyen qui nous permet aussi, de façon positive, de nous dépasser, de nous surpasser, d’évoluer pour devenir une meilleure version de soi-même (m’aime).

C’est en ce sens que le développement personnel et la sophrologie prennent toute leur place et heureusement 😇

L’accompagnement grâce à la sophrologie 

Les émotions ont un impact permanent dans nos vies. Elles ont aussi une intensité plus ou moins importante en fonction :

  • de notre état de santé 
  • de notre capacité d’adaptation 
  • de nos expériences de vie 
  • de notre estime 
  • de notre confiance.

Lorsqu’elle est inconsciente, la peur est immobilisante, elle devient malsaine, comme un parasite qui nous empêche d’avancer, d’évoluer mais aussi et vous le savez probablement de bien dormir.

Elle reste alors dans le corps et la réprimer ne fait que repousser le problème.

Rester dans la peur ne nous permet pas de renforcer notre estime et bloque totalement la confiance en nous-même.

☀️ SWITH & activation du positif

La sophrologie est là pour vous permettre de gérer vos peurs dans votre quotidien : grâce à des techniques de respiration et des exercices psycho-corporels, je vous offre la possibilité de gérer et réharmoniser votre état émotionnel de façon douce et bienveillante.

La relaxation guidée en deuxième partie de séance vous permettra quand à elle de venir renforcer votre solidité intérieure, votre état de calme et de sérénité :

négatif ➡️ positif

La peur est un état souffrant pour le corps, un état de mal-être et donc, en face de la peur dans l’aspect plutôt positif nous retrouvons : le bien-être, le bonheur, la joie, le rire, la santé mentale…

Ce sont des émotions positives et d’ouverture. Ce sont ces ressources que nous pouvons réactiver en consultation.

La sophrologie est là pour :

✨ accueillir de nommer vos émotions 

✨ changer votre météo intérieure

✨ réactiver vos ressources positives

✨ vous permettre de retrouver un équilibre émotionnel.

Si cet article vous parle n’hésitez pas à le diffuser autour de vous !

Et pour approfondir votre cheminement :

Je vous offre la possibilité de vivre l’expérience d’une première séance sur mesure d’une durée d’une heure, pour approfondir vos connaissances et partir à la rencontre de vous-même.

 ___________________________________________________

📅 Pour prendre RDV :

  ___________________________________________________

Dites-moi en commentaire si cet article vous parle. 

Au plaisir de vous retrouver pour un accompagnement et lors d’un prochain article.

Prenez soin de vous,

Cédric

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.